11/01/2006

Howard HODGKIN et la maladie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Howard Hodgkin (1932- ?), In bed in Venice.

 

"La peinture, ainsi que l'affirme Hodgkin, est à l'inverse de ce qui s'est produit. Nous n'avons pas besoin de connaître l'histoire et de toutes façons, l'histoire est généralement triviale. Plus les gens veulent connaître l'histoire, moins ils regardent le tableau."

 

Howard Hodgkin fait partie des peintres de l'après-guerre les plus tardivement reconnus en Europe. La peinture sort de la toile et couvre le cadre. Ses représentations sont celles de l'intimité de la bourgeoisie anglaise dont Hodgkin est issu. Une intimité en dérive, voilà ce qui se dégage de l'observation attentive de ses toiles où l'on retrouve les éléments maîtres de la peinture de Matisse, de Vuillard de Bonnard. Indices de cet Intimisme, quelques éléments de ses tableaux appellent l'œil à transgresser les lois de l'image conventionnelle à la recherche d'une familiarité. Le tableau lui-même, et le cadre en particulier, rappelle la forme d'un oeuvre proprement encadrée, mais la couleur en a débordé. L'image a pris une dimension nouvelle, mais on aperçoit nettement-il suffit de s'en laisser convaincre- ici un livre, là un lit aux draps rouges et là encore un rideau. Hodgkin a traversé la frontière qui sépare l'abstraction de la représentation scénique- fut-elle subjectivée- mais il garde un pied de ce côté du réel. 

 

Ce tableau était exposé au MOMA, à New-York, le 24 février 2005. Il a attiré mon attention à cause du nom de son auteur- le petit fils du scientifique qui donna son nom à une maladie cancéreuse. Depuis, j'y vois le lit d'un malade et un intérieur bien familier.

14:08 Écrit par Lucas Violin | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Vernissage virtuel... Mon premier . Seule devant un tableau . L'artiste porte un nom lourd de pathologie ... Un guide fournit des explications précieuses sans postillonner... J'aime beaucoup .

Écrit par : Framboise | 11/01/2006

Merci d'avoir publié cette page . Je cherchais à retrouver sur le net trace de ce peintre dont le nom pourtant célèbre , très célèbre, m 'échappait que j'avais trouvé écrit au bas d'un portrait du 19 ème siècle , portrait qui m 'avait intrigué , une copie trouvée sur un vide grenier et que j 'achetais . le regard du personnage du tableau, un poète peut être, , disparu sans doute, oublié , me suivait partout comme tout bon portrait et de cette signature , c'est exactement le même nom , je finis par arriver , en passant par les US . au peintre contemporain du même nom . Je me reconnais en ses peintures .Merci , je l 'ai retrouvé ! Le voyage a pris quelques années .

Écrit par : anne marie tran | 17/08/2014

Les commentaires sont fermés.